« Le Plan de paysage est un outil de prise en compte du paysage – qu’il s’agisse de sa protection, sa gestion ou de son aménagement – dans les politiques sectorielles d’aménagement du territoire (urbanisme, transports, infrastructures, énergies renouvelables, agriculture) à l’échelle opérationnelle du paysage et du bassin de vie, que sont les unités paysagères. » Ministère de l’environnement de l’énergie et de la mer.

La CCVG fait le choix de s’engager dans un plan paysage car la transition énergétique, est susceptible d’impacter le paysage, à travers la question du développement des énergies renouvelables : en particulier les projets éoliens et photovoltaïques.

La mise en œuvre d’un plan paysage est l’opportunité de travailler de manière collégiale sur l’avenir souhaité et souhaitable de notre territoire, à travers ce qui constitue une de nos principales richesses : nos paysages naturels et patrimoniaux.
Il s’agira de définir une politique paysagère cohérente à l’échelle de tout notre territoire, afin de contribuer durablement à sa valorisation et sa préservation.

Le Plan Paysage a pour ambition de répondre aux défis énergétiques. Il est un outil d’aide à la transition vers un modèle de territoire plus durable.

Le plan paysage, où en est-on ?