Le PCAET est un outil de planification qui a pour but d’atténuer le changement climatique, de développer les énergies renouvelables et maîtriser la consommation d’énergie.

La stratégie du PCAET a été définie sur la base du diagnostic et de plusieurs temps de co-construction avec les élus et les acteurs locaux. Le territoire se fixe des objectifs de baisse de consommations d’énergie, de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques, ainsi que de  développer des énergies renouvelables pour les horizons 2030 et 2050.
L’objectif est de réduire la consommation énergétique finale de 37 % en 2050 en visant un objectif intermédiaire de 22 % en 2030.
Le second objectif est de porter la part des énergies renouvelables à 38 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 55 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 (en 2016, la part était de 35 %).

Afin de répondre aux enjeux du territoire aujourd’hui et demain, il s’articule autour de 4 grandes orientations stratégiques :

  1. Vivre et travailler dans des bâtiments sains et économes
    Le territoire, déjà très engagé dans la rénovation du parc bâti, affirme ici la volonté de poursuivre la politique de maîtrise de l’énergie et d’amélioration de la qualité de l’air des bâtiments.
  2. Utiliser nos ressources renouvelables pour produire et consommer localement notre énergie
    Pour aller au-delà de l’autonomie énergétique, le territoire souhaite renforcer le développement cohérent de projets d’ENR couvrant les besoins énergétiques du territoire et réduisant sa dépendance aux énergies fossiles
  3. Se déplacer plus sobrement sur notre territoire
    Bien que les modes alternatifs à la voiture se multiplient ces dernières années, ils ne sont pas toujours adaptés au territoire. La Communauté de communes veut aller plus loin en développant les déplacements doux et faciliter la vie de ses habitants.
  4. Gérer durablement les ressources naturelles sur notre territoire
    Convaincu que la transition écologique est une opportunité pour un développement local, le territoire mise sur la relocalisation de l’offre alimentaire, la synergie entre les acteurs économiques et la préservation de ses espaces naturels, tout en valorisant les démarches d’économie circulaire.

Chacune de ces orientations stratégiques a été déclinée en objectifs et en 40 fiches actions. La Communauté de communes de Vienne & Gartempe porte 21 actions. Les 19 autres sont portées par de multiples acteurs : le Syndicat des Energies de la Vienne, la Chambre d’Agriculture, le Centre Régional de Propriété Forestière, SoliHa, SIMER, Mobi’Vienne….

Cette dimension multi-partenariale rend robuste le PCAET et justifie la dimension territoriale de celui-ci. Les actions du plan climat visent par ailleurs un large panel des acteurs du territoire.

 

Le PCAET où en est-on ?

 

 

Documents ressources :